Nous suivre

Cette boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.
J'accepte

Un point sur la synchro française avec Sylvie Neuville

Un point sur la synchro française avec Sylvie Neuville

Une olympiade à peine achevée, on en débute une autre… Retour sur celle que vient de clôturer Rio et perspectives sur celle de Tokyo avec Sylvie Neuville, directrice de la natation synchronisée à la Fédération Française de Natation, en poste depuis 2013.

 

L’olympiade 2012/2016

Le bilan de la dernière olympiade est très positif et tout particulièrement l’année 2016 avec les meilleurs résultats obtenus depuis 2004 pour les équipes de France. En effet, le duo olympique de Laura Augé et Margaux Chrétien a décroché une belle 8e place tout comme le duo junior de Charlotte et Laura Tremble aux championnats du monde. Il ne faut pas oublier les très bonnes performances de l’équipe de France Espoir qui remporte l’argent en duo et le bronze en équipe à la Comen, résultats inégalés depuis 10 ans. C’est un bilan très encourageant et pour toutes les catégories d’âge.

 

Les raisons de ces performances ?

Les modalités de sélection des membres des équipes de France ont été changées. Deux critères entrent en jeu, le niveau technique des nageuses plus les résultats d’une évaluation réalisée par trois cadres techniques sur d’autres critères spécifiques, la hauteur, la ligne de jambes, la souplesse… Grâce à cette double évaluation, nous obtenons une meilleure homogénéité des nageuses dans l’eau et des équipes plus uniformes.

Ces résultats sont également le fruit d’un travail en profondeur mené sur la formation de la jeune nageuse. A l’image du colloque qui s’est déroulé en octobre dernier, nous essayons d’apporter plus de formation et d’informations aux clubs sur toutes les thématiques qui touchent la synchro : la technique, la préparation physique et mentale, l’acrobatie, etc… également par le biais d’outils, de fiches pédagogiques, de DVD.

Ce modèle de formation de la jeune nageuse est largement inspiré de l’école russe. Nous avons la chance de pouvoir depuis plusieurs années aller en Russie découvrir leurs écoles d’état, leur fonctionnement, leurs méthodes d’entraînement. Ces écoles accueillent les nageuses dès l’âge de 3 ans jusqu’aux juniors. L’approche pédagogique n’est pas orientée sur l’aspect ludique mais avant tout sur l’efficacité et cela dès le plus jeune âge ! Le volume d’entraînement est considérable, à 5 ans une nageuse s’entraîne tous les jours 1h15 au sol et 1h15 dans l’eau ! On privilégie ensuite les morphologies les plus adaptées à la discipline, des membres inférieurs légers mais aussi des aptitudes de flottaison et de souplesse et puis on les "formate" à la synchro en travaillant la souplesse des épaules, des jambes, la vitesse d’exécution, le renforcement du corps, la danse, l’acrobatie... Tous les ingrédients sont là dès le début de la formation de la jeune nageuse pour qu'elle développe des acquis qui lui seront indispensables au plus haut niveau. C’est une école rude mais très bien pensée dans laquelle on ne fait pas n’importe quoi. Le corps, grâce à une préparation physique précise, est protégé, surtout le dos avec un gros travail fait sur le gainage.

Evidemment, nous restons très lucides sur cette école qui n’est pas transposable dans notre pays avec notre culture sportive et éducative mais en l’adaptant à notre propre fonctionnement, nous pouvons continuer de nous en inspirer très positivement.

 

L’olympiade 2016/2020

La synchro française avec ses 18000 licenciés et ses 280 clubs se porte bien. Bien sûr, le haut niveau n’est pas accessible à tous et tout le monde ne souhaite pas y accéder non plus, par conséquent, il faut penser une synchro pour tous. Je souhaite développer d’autres formes de la discipline adaptées à des publics variés : une pratique récréative pour les ados, les femmes plus âgées, de l’aquagym synchro… C’est un beau challenge ! Je vois aussi l’émergence du Baby synchro pour les 3/7 ans, un apprentissage très éducatif et ludique de la synchro, avec du travail au sol, sur le rythme, des assouplissements, des exercices en collaboration, etc…C’est une démarche éducative très intéressante à encourager et pas mal de clubs ont déjà franchi le pas. Nous avons pour objectif dans un futur proche de développer des outils pédagogiques pour cette pratique.
Concernant le haut niveau, l'objectif majeur est de qualifier l'équipe aux prochains jeux de Tokyo en 2020 ! Bien sûr, il faut continuer dans notre lancée sur la formation de la jeune nageuse et puis se remettre en question, collaborer avec d’autres entraîneurs et experts, avoir de l’audace, continuer à voyager pour apprendre dans des pays comme la Russie ou le Japon... 

 

 

4073Commentaires

DOSTAWA I MONTAŻ TELEWIZJI CYFROWEJ

montaż anteny satelitarnej
/Mińsk Mazowiecki, Otwock, Błonie, Raszyn, Piaseczno, Grodzisk Mazowiecki, Piastów, Wołomin, Sulejówek, Płochocin, Podkowa Leśna, Legionowo, Ożarów Mazowiecki, Pruszków, Łomianki, Babice, Warszawa, Konstancin, Komorów, Zielonka, Marki/